Tout sur la terrasse en composite
terrasse-composite-1.jpgterrasse-composite-2.jpgterrasse-composite-3.jpgterrasse-composite-4.jpgterrasse-composite-5.jpg

Poser une terrasse composite: comment faire?

Poser une terrasse composite : que choisir entre les lames pleines et les lames alvéolaires composites?

Poser une terrasse composite implique de choisir des lames composites qui se déclinent en deux types de lames, les lames composites pleines et les lames composites alvéolaires. Les lames composites pleines se fixent soit par clip soit par vissage apparent, ont un découpage arrondi et des aboutements nets, peuvent être habillées avec des revêtements variés afin de créer des styles variés et d’avoir un plus large choix de modèles classiques, design ou fantaisistes. Il est possible de les poncer de manière répétée grâce à leur grande épaisseur, mais ce sont des lames lourdes qui accumulent la chaleur et sont moins résistantes en termes de portée. Les lames composites alvéolaires quant à elles sont très légères, se fixent par clips, conviennent surtout à un usage professionnel, sont résistantes à la flexion et bien isolantes, de sorte qu’on puisse les utiliser comme bardage. Ventilées et creuses, les lames alvéolaires ne protègent pas cependant de la chaleur, doivent être cachées pour ne pas être attaquées par des insectes et de nombreux modèles ne sont pas toujours des modèles de lames de bonne qualité.

Poser une terrasse composite : le matériel adéquat

Très esthétique et beaucoup plus résistante aux intempéries, une terrasse composite permet d’apporter beaucoup un côté à la fois nature, chic, moderne et design à sa maison. Pour poser une terrasse composite, il faut surtout s’équiper du matériel adéquat pour mener à bien l’opération surtout si l’on souhaite le faire soi-même. Le matériel sera donc constitué des lames composites (déclinées dans des dimensions standards) qui sont indispensables pour créer une terrasse composite et peuvent être au choix des lames plaines ou des lames alvéolaires, du feutre géotextile (bande perméable sous forme de rouleau) qui a pour but d’empêcher les mauvaises herbes de pousser, les bandeaux de finition dont on se sert pour dissimuler la structure porteuse, servir de plinthes et habiller les courbes de la structure, les clips (systèmes de fixation invisibles), les vis adaptées au type de bois des lames composites et utilisées pour l’assemblage des lames et des lambourdes, les lambourdes (pièces de bois) que l’on place sous les lames, les embouts de finition.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions